Quelques dates

2012 - 2014

2011

D'importants travaux ont été entrepris depuis 2012 à la cuverie et dans les caves des Hospices. Toutes les tables de tri ont été modernisées, ainsi que le système de contrôle de température des cuves de fermentation. Depuis 2013, tous les raisins rouges sont acheminés par gravité dans les cuves, permettant des vinifications encore plus précises. La provenance des fûts s'est diversifiée. En 2014, un nouveau vin blanc est proposé à la vente : Beaune blanc Premier Cru Les Montrevenots Cuvée Suzanne et Raymond.

Since 2012, important investments have been made in the Hospices winery and cellars. All sorting tables have been up-graded, as has the temperature-control system for the fermentation vats. Since 2013, all red grapes have been gently conveyed by gravity into the vats, allowing more precise wine-making decisions to be taken. Barrel purchasing has been fine-tuned. In 2014, a new white wine is offered for the first time : Beaune blanc Premier Cru Les Montrevenots Cuvée Suzanne et Raymond.

2005 - 2011

ch [DVD (NTSC)]

Désireux d'allier tradition et modernité, les Hospices de Beaune se tournent vers Christie's pour organiser les ventes. Forte de son savoir-faire, la célèbre maison de vente met en oeuvre les moyens les plus modernes pour amener des enchères du monde entier, allant jusqu'à promouvoir les vins des Hospices en Asie depuis 2010. Dans le même temps, les Hospices proposent de nouvelles cuvées à la vente : le Santenay Christine Friedberg en 2010 et un prestigieux nouveau Grand Cru de la Côte de Nuits en 2012 : l'Echezeaux Grand Cru, cuvée Jean-Luc Bissey.

The Hospices de Beaune entrust Christie's with the organisation or their Wine Sale, thus combining tradition and modernity. The famous auction house brings its know-how to bear, implementing the most modern ways of attracting bids from across the globe, while hosting Hospcies tastings in many countries. Since 2010, when the 150th Hospcies Auction was celebrated, promotional tours have regularly taken place across Asia. The Hospices continued to offer new cuvées at auction : Santenay cuvée Christine Friedberg in 2010, and a prestigious new Grand Cru from the Côte de Nuits in 201, Echezeaux grand cru cuvée Jean-Luc Bissey.

1945 - 1978

vente []

Depuis le millésime 1945, les Ventes des Vins sont présidées par un président d'honneur. Le premier d'entre euxn son Excellence Jefferson Caffery, amabassadeur des Etats-Unis, montre la volonté des Hospices de s'ouvrir au monde.
Depuis 1978, pour souligner encore leur vocation de bienfaisance, les Hospices offrent chaque année une pièce hors catalogue et vendue au profit d'une ou plusieurs oeuvres caritatives.

From the 1945 vintage onwards, an Honorary President has presided over each Wine Sale. The first person was His Excellency Jefferson Caffery, US Amabassador to France. His presence illustrated the Hospices de Beaune's desire to reach out across the globe. Wishing to highlight their philantropic objectives, since 1978 the Hospices has donated each year one or more barrels (known as Piece des Presidents) to be auctioned for carefully chosers, charitable purposes.

1795 - 1859

bougie []

Les vins des Hospices sont vendus pour la première fois aux enchères en 1795, puis en 1796. Ensuite les Hospices alternent les ventes privées et les ventes aux enchères. En 1859, la vente prend définitivement le visage qu'on lui connaît encore aujourd'hui. Pendant de nombreuses années, la vente s’est déroulée à la bougie, l'adjudication survenant, après la dernière enchère, à la fin de la combustion ininterrompue de deux chandelles. Pour des raisons de temps, cette procédure traditionnelle est appliquée aujourd’hui à un nombre limité d’enchères dans la vente. Au fil des ans, la vente des Vins des Hospices de Beaune est devenue la plus célèbre vente vinicole de charité au monde.

The wines of the Hospices were sold by auction for the first time in 1795, and also in 1796. From then on, the Hospices alternated, selling by private treaty or by auction. From 1859 onwards, the auction sale became established in its present form. For many years, the auction took place by candle-flame (à la bougie). This traditional method being relativety time-consuming, today it is retained solely for the sale of the Pièce des Présidents. Over the years, the Hospices de Beaune Wine Auction has become the most famous charity wine auction in the world.

1457

blason []

Jean Guillote le Verrier fait le premier don aux Hospices pour "six ouvrées de vignes finage de Beaune lieudit en Beumont-le-Franc". En 1459 Jean Pamplays et son épouse font le premier don de vignes aux Hospices de Beaune. Il sera suivi de bien d’autres au fil des siècles. Dès lors, les fonds récoltés grâce à la vente du produit des vignes léguées sont destinés au financement des oeuvres de charité des Hospices. Les procédures de mise en vente ne sont jamais restées figées avec les siècles : elles ont évolué depuis la vente à l’amiable restée en vigueur jusqu’à la Révolution Française.

Jean Pamplays and his wife made the first gift of vines to the Hospices de Beaune. He was to be followed by many others over the centuries. From that time, the funds collected thanks to the sale of the products of the vines donated have been designated to financing the acts of charity of the Hospices. The procedures of offering for sale have never stayed fixed in time: they have evolved since the private sales that had remained in effect up until the French Revolution.

1443

cour_hd []

Dans un contexte de misère et de famine, Nicolas Rolin - le chancelier du Duc de Bourgogne Philippe le Bon - et son épouse Guigone de Salins, fondent l'Hôtel-Dieu de Beaune pour venir en aide aux "pauvres malades". Depuis sa création, cet hôpital est financé par des donations en espèces, en terres, en immeubles, et tout naturellement en Bourgogne, en vignes.

In a context of misery and famine, Nicolas Rolin, the Chancellor of the Duke of Burgundy Philippe Le Bon, and his spouse, Guigone de Salins, founded the Hôtel-Dieu in Beaune to come to the aid of the “sick and needy”. Since its creation, this hospital has been financed by donations in cash, lands, real estate and, quite naturally in Burgundy, in vines.