Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales

Président : Dr Patrick FAVOULET

Définition de l'Infection Nosocomiale :
Les infections nosocomiales (IN) sont les infections liées aux soins et par extension acquises dans un établissement de soins. Elles peuvent toucher les patients mais aussi le personnel soignant et les autres professionnels de l’établissement en raison de leur activité.
La définition la plus souvent admise est la suivante : « une infection est dite nosocomiale, si elle apparaît au cours ou à la suite d’une hospitalisation et si elle est absente à l’admission dans l’établissement de santé ». Ce critère est applicable à toute infection.
Lorsque la situation précise à l’admission n’est pas connue, un délai d’au moins 48 heures après l’admission (ou un délai supérieur à la période d’incubation, lorsque celle-ci est connue) est communément accepté pour distinguer une infection nosocomiale d’une infection communautaire.

Les Missions du CLIN :

  • Organiser et coordonner une surveillance continue des infections dans l’établissement. Cette surveillance est exercée dans le respect des règles déontologiques relatives à la confidentialité et à l’anonymat des actes de diagnostic et de traitement.
  • Coordonner les activités de l’équipe opérationnelle en hygiène hospitalière
  • Elaborer une politique du risque infectieux en concertation avec la Direction, la CME (Commission Médicale d’Etablissement), et les professionnels de santé concernés.
  • Donner son avis sur les aménagements des locaux et les acquisitions d’équipements ou de matériels susceptibles d’avoir une répercussion sur la prévention du risque infectieux.
  • Mettre en place un programme interne de formations sur la prévention du risque infectieux.
  • Mettre en place un programme d’évaluations des pratiques professionnelles en association avec la cellule qualité.
  • Transmettre chaque année au Directeur de l’établissement, au Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail, au Médecin du travail, au Conseil de Surveillance et au Président des Usagers, un rapport d’activité et leur proposer un programme d’actions de préventions à mettre en œuvre au cours de l’année suivante.