Le culte

Le respect de la liberté de conscience des hospitalisés constitue une règle fondamentale. Sur demande du malade ou de sa famille, les ministres du culte ont accès auprès de chacun. L’Hôpital est un terrain neutre où il ne sera jamais mis obstacle à la pratique individuelle des devoirs religieux.

Un aumônier du culte catholique se tient à votre disposition. En liaison avec l’aumônier, une équipe d’aumônerie est également à votre disposition.