Désignation d’une personne de confiance

Lors de votre hospitalisation, vous pouvez vous faire assister d’une personne de confiance (Loi du 4 mars 2002). Cette personne de confiance est librement choisie par vous-même, ce peut être un parent, un proche, ou votre médecin-traitant. La mission de cette personne de confiance est définie par vous-même. Elle pourra selon votre souhait :

  • éventuellement vous accompagner pour toutes vos démarches dans l’hôpital,
  • assister aux entretiens médicaux pour vous aider dans vos décisions pour consentir à des actes médicaux.

La personne de confiance pourra aussi être consultée par le médecin si l’évolution de votre état de santé ne vous permet pas d’exprimer vous-même votre volonté et de recevoir l’information.

Comment désigner la personne de confiance ?

  • Vous devez le faire par écrit (formulaire à votre disposition dans les services).
  • Cette désignation est valable pour toute la durée de l’hospitalisation sauf choix contraire de votre part. Vous pourrez à tout moment révoquer ce choix.

Différence entre personne de confiance et personne à prévenir

En entrant à l’hôpital, on vous demande d’indiquer la personne à prévenir en cas de besoin. Cette personne à prévenir peut être distincte de la personne de confiance. La personne de confiance est désignée par écrit signé de votre part et a vocation à être présente à vos côtés chaque fois que vous le souhaitez.