Le Musée

L'Hôtel-Dieu est l'hôpital à l'origine des Hospices Civils de Beaune.

L’Histoire des Hospices Civils de Beaune a commencé en 1443 par la volonté de Nicolas Rolin et Guigone de Salins de construire un hôpital : l’Hôtel-Dieu. Aujourd’hui, les Hospices Civils de Beaune regroupent les centres hospitaliers de Beaune, Arnay-Le-Duc, Seurre et Nuits-Saint-Georges. L’originalité de cette institution hospitalière se situe dans l’importance de son patrimoine constitué d’une part d’un monument historique, l’Hôtel-Dieu de Beaune, et d’autre part deux prestigieux domaines viticoles exploitant les meilleures appellations de Bourgogne. Ainsi, par son patrimoine exceptionnel, cette institution hospitalière joue-t-elle un rôle de premier plan dans les activités majeures du territoire : le tourisme et le vin.

Le musée présente les anciennes salles des malades et leur fonctionnement avec leur évolution depuis 1452 jusqu'au XXe siècle. L'Hôtel-Dieu témoigne aussi du riche mécénat de ses fondateurs : Nicolas Rolin et Guigone de Salins, à travers des œuvres exceptionnelles telles que le retable du Jugement dernier, attribué à Rogier van der Weyden. Les donations faites par de riches fondateurs et bienfaiteurs sont également présentes à travers les peintures murales du XVIIe siècle, une impressionnante collection de tapisseries et de coffres du XVe au XVIIe siècle.

Fidèle à la tradition hospitalière, le musée est ouvert tous les jours sans exception.

Ainsi, les visiteurs individuels sont-ils invités à découvrir l'histoire originale de notre institution hospitalière par une visite libre ou des visites guidées.

Dans le cadre de certaines visites accompagnées d'un guide (voir programme de visite - réservation en ligne obligatoire), vous pourrez découvrir des endroits qui ne sont habituellement pas accessibles au public comme par exemple les anciennes caves, les combles, l'ancien dortoir des sœurs, le bastion médiéval et d'autres espaces insolites.

Nous proposons également un programme spécifique pour les groupes déjà constitués et les publics scolaires. N'hésitez pas à consulter les onglets dédiés.

Au plaisir de vous accueillir.